AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jeux a la con 1.0....

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Gwilwileth
L'Avisée
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 45
Localisation : Encore et toujours sur mon nuage ;-)
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Mar 24 Oct - 16:36

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud (^^ lolololol).

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour


(je suis mdrr à relire ce dernier paragraphe Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souen

avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Mer 25 Oct - 4:34

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud (^^ lolololol).

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draenor



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Mer 25 Oct - 8:40

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud (^^ lolololol).

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha

Hors jeu: sa faisait longtemps, je vois que le jeu a vu sa cote de popularité augmenté en flèche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fenris

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Jeu 26 Oct - 14:47

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud (^^ lolololol).

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très pret du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lopreche973

avatar

Nombre de messages : 215
Age : 38
Localisation : Ou mon amour m'emmène
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Ven 27 Oct - 10:18

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud (^^ lolololol).

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très pret du visage du monstre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qadehar le sorcier



Nombre de messages : 1
Age : 30
Localisation : Entre la Picardie et la Belgique
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 28 Oct - 12:08

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud (^^ lolololol).

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très pret du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie
L'âme impure
avatar

Nombre de messages : 881
Localisation : Entre le ciel et l'enfer
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 28 Oct - 12:12

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud (^^ lolololol).

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très pret du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins...

HRP: bienvenue à vous Dame Qadéhar, et surtout n'hésitez pas à ouvrir un sujet dans l'auberge si vous en avez l'envie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesamesperdues.jeun.fr
Gwilwileth
L'Avisée
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 45
Localisation : Encore et toujours sur mon nuage ;-)
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 28 Oct - 13:36

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud (^^ lolololol).

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très pret du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca



[Bienvenue dans les quartiers des Ames, Dame Qadehar. Puisse votre séjour parmi nous vous être agréable]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temys



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Ven 3 Nov - 16:42

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud (hum, qu'est ce qu'on me fait pas lire comme bêtises :/l).

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très pret du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas

Arf j'arrive au moment ou je peux vraiment, mais alors vraiment rien dire :/


Dernière édition par le Ven 3 Nov - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwilwileth
L'Avisée
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 45
Localisation : Encore et toujours sur mon nuage ;-)
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Ven 3 Nov - 17:28

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud (hum, qu'est ce qu'on me fait pas lire comme bêtises :/l).

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très pret du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temys



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Ven 3 Nov - 17:32

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud .

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très pret du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwilwileth
L'Avisée
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 45
Localisation : Encore et toujours sur mon nuage ;-)
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Ven 3 Nov - 17:34

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire.
Avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très pret du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temys



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Ven 3 Nov - 17:36

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwilwileth
L'Avisée
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 45
Localisation : Encore et toujours sur mon nuage ;-)
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Ven 3 Nov - 17:41

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temys



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Ven 3 Nov - 17:45

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques

Bon je crois que je vais m'arrêter un chtit moment^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draenor



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 6 Jan - 15:48

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie


__ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

et on est repartit pour un tour.
Cordialement,
Votre Draenor dévoué!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souen

avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 6 Jan - 15:59

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draenor



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 6 Jan - 16:01

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Souen

avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 6 Jan - 16:03

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est Drolement bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draenor



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 6 Jan - 16:04

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est Drolement bizarre. Surtout quand on
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temys



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 6 Jan - 16:05

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est Drolement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draenor



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 6 Jan - 16:07

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est Drolement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite pattate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PascalB

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 55
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 6 Jan - 16:33

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est drôlement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite patate contient comme molécules
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teo Kasin

avatar

Nombre de messages : 159
Localisation : Union des Royaumes Libres
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 6 Jan - 17:04

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est drôlement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite patate contient comme molécules et de vide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PascalB

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 55
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 6 Jan - 17:29

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est drôlement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite patate contient comme molécules et de vide, tel un univers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeux a la con 1.0....
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» le jeux du sam... sam'dit !!
» [21/11/09] AMidi Jeux Centre Culturel Liévin !
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Idée de mini jeux.
» Jeux vraiment trop drole!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie Publique :: Auberge-
Sauter vers: