AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jeux a la con 1.0....

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Draenor



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Lun 15 Jan - 21:41

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est drôlement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite patate contient comme molécules et de vide, tel un univers empli de particules, neutrons, protons, électrons, elle devient frite. Et les frites, quand elles sont cuisinées par des rats inter-galactiques sont de couleur violette et de forme sinusoidale. Et quand l'huile de friture atteint le paroxysme de la température, on voit naitre une sorte de Songe Bob qui snobe Bob l'éponge et le ridiculise d'une façon peu orthodoxe. D'ailleurs Denver,le dernier dinosaure atteint de calvitie, ne pouvais plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temys



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 20 Jan - 22:28

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est drôlement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite patate contient comme molécules et de vide, tel un univers empli de particules, neutrons, protons, électrons, elle devient frite. Et les frites, quand elles sont cuisinées par des rats inter-galactiques sont de couleur violette et de forme sinusoidale. Et quand l'huile de friture atteint le paroxysme de la température, on voit naitre une sorte de Songe Bob qui snobe Bob l'éponge et le ridiculise d'une façon peu orthodoxe. D'ailleurs Denver,le dernier dinosaure atteint de calvitie, ne pouvais plus manger de chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwilwileth
L'Avisée
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 45
Localisation : Encore et toujours sur mon nuage ;-)
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Sam 20 Jan - 22:39

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est drôlement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite patate contient comme molécules et de vide, tel un univers empli de particules, neutrons, protons, électrons, elle devient frite. Et les frites, quand elles sont cuisinées par des rats inter-galactiques sont de couleur violette et de forme sinusoidale. Et quand l'huile de friture atteint le paroxysme de la température, on voit naitre une sorte de Songe Bob qui snobe Bob l'éponge et le ridiculise d'une façon peu orthodoxe. D'ailleurs Denver,le dernier dinosaure atteint de calvitie, ne pouvais plus manger de chocolat.

Ce qui, on
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temys



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Dim 21 Jan - 0:06

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est drôlement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite patate contient comme molécules et de vide, tel un univers empli de particules, neutrons, protons, électrons, elle devient frite. Et les frites, quand elles sont cuisinées par des rats inter-galactiques sont de couleur violette et de forme sinusoidale. Et quand l'huile de friture atteint le paroxysme de la température, on voit naitre une sorte de Songe Bob qui snobe Bob l'éponge et le ridiculise d'une façon peu orthodoxe. D'ailleurs Denver,le dernier dinosaure atteint de calvitie, ne pouvais plus manger de chocolat.

Ce qui, on est d'accord,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwilwileth
L'Avisée
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 45
Localisation : Encore et toujours sur mon nuage ;-)
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Dim 21 Jan - 0:16

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est drôlement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite patate contient comme molécules et de vide, tel un univers empli de particules, neutrons, protons, électrons, elle devient frite. Et les frites, quand elles sont cuisinées par des rats inter-galactiques sont de couleur violette et de forme sinusoidale. Et quand l'huile de friture atteint le paroxysme de la température, on voit naitre une sorte de Songe Bob qui snobe Bob l'éponge et le ridiculise d'une façon peu orthodoxe. D'ailleurs Denver,le dernier dinosaure atteint de calvitie, ne pouvais plus manger de chocolat.

Ce qui, on est d'accord, fait en sorte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temys



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Dim 21 Jan - 0:19

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est drôlement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite patate contient comme molécules et de vide, tel un univers empli de particules, neutrons, protons, électrons, elle devient frite. Et les frites, quand elles sont cuisinées par des rats inter-galactiques sont de couleur violette et de forme sinusoidale. Et quand l'huile de friture atteint le paroxysme de la température, on voit naitre une sorte de Songe Bob qui snobe Bob l'éponge et le ridiculise d'une façon peu orthodoxe. D'ailleurs Denver,le dernier dinosaure atteint de calvitie, ne pouvais plus manger de chocolat.

Ce qui, on est d'accord, fait en sorte de ne pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwilwileth
L'Avisée
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 45
Localisation : Encore et toujours sur mon nuage ;-)
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Dim 21 Jan - 0:21

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est drôlement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite patate contient comme molécules et de vide, tel un univers empli de particules, neutrons, protons, électrons, elle devient frite. Et les frites, quand elles sont cuisinées par des rats inter-galactiques sont de couleur violette et de forme sinusoidale. Et quand l'huile de friture atteint le paroxysme de la température, on voit naitre une sorte de Songe Bob qui snobe Bob l'éponge et le ridiculise d'une façon peu orthodoxe. D'ailleurs Denver,le dernier dinosaure atteint de calvitie, ne pouvais plus manger de chocolat.

Ce qui, on est d'accord, fait en sorte de ne pas lui laisser la
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teo Kasin

avatar

Nombre de messages : 159
Localisation : Union des Royaumes Libres
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   Dim 21 Jan - 0:21

Le soleil brillait et explosa subitement tel un spoutnik, detruisant tout sur sa trajectoire aléatoire. L'astronaute sombra, ivre de jouïssance métaphysique. Dieu n'existait pas!
Son coeur le savait! Mais sa pensée lui disait le contraire, le forçant à être croyant malgré lui.
Il réceptionna l'objet et regarda autour. Ses frontières étaient désormais bien visibles.
Alors il prit un chiffon qui trainait, le trempa dans de l'azote liquide qui était chaud.

Il se rendit compte alors que tout ce que sa tante Germaine, qui avait trois dents et autant de doigts suite à sa liaison avec un coiffeur cannibale aux yeux bleus,lui avait annoncé, finissait par arriver!

Mais, tout n'était pas encore fini le coiffeur cannibale, devenu végétarien suite a la perte de fois gras, sortit ses ciseaux et aussi rapide que lui permettait l'équinoxe du printemps,il commença son heureux carnage, puis rangea tous son attirail de pêche et pris sa brosse à dents en poil de chevak unijambiste daltonien pour partir en vadrouille, chez Lostrogos, en quête de ses biens les plus précieux.

Pour empécher l'asticot de se trémousser, l'astronaute dut plaquer ses jambières de Hockey sur l'insecte tout en tentant d'attraper l'insecticide qui se trouvait entre une bouteille de ketchup et un stimulateur à piles solaire, avec les dents, le flacon de Colgate extra-blanchissant et badigeonna l'asticot plutot généreusement, pour le faire parler.

Il s'approcha très près du visage du monstre et éternua bruyament à cause de son haleine pour le moins... intimidante.
Bref, ca n'a pas du tout dérangé le poisson rouge qui, comme d'ordinaire picolait sous le sapin de prédilection des alcoliques.

Mais la vie c'est la vie, et elle est drôlement bizarre. Surtout quand on imagine tout ce qu'une petite patate contient comme molécules et de vide, tel un univers empli de particules, neutrons, protons, électrons, elle devient frite. Et les frites, quand elles sont cuisinées par des rats inter-galactiques sont de couleur violette et de forme sinusoidale. Et quand l'huile de friture atteint le paroxysme de la température, on voit naitre une sorte de Songe Bob qui snobe Bob l'éponge et le ridiculise d'une façon peu orthodoxe. D'ailleurs Denver,le dernier dinosaure atteint de calvitie, ne pouvais plus manger de chocolat.

Ce qui, on est d'accord, fait en sorte de ne pas, quoique on ne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeux a la con 1.0....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeux a la con 1.0....
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» le jeux du sam... sam'dit !!
» [21/11/09] AMidi Jeux Centre Culturel Liévin !
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Idée de mini jeux.
» Jeux vraiment trop drole!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie Publique :: Auberge-
Sauter vers: